Ingénieur-e d'exploitation d'instrument

Numéro de fonction :

O58016

Emploi-type : Ingénieur-e d'exploitation d'instrument
Mission : Il/Elle participera au fonctionnement, à la maintenance et au développement des systèmes électroniques liés à l'instrument national spectromètre de masse par accélérateur : Accélérateur pour les Sciences de la Terre, Environnement, Risques (ASTER), implanté au Centre Européen de Recherche et d'Enseignement de Géosciences de l'Environnement (CEREGE).


Activités : Assurer la prise en charge et assurer l'ensemble des tâches et des responsabilités inhérentes aux différents protocoles rigoureux de mise en route, de réglages et d'acquisition des données de l'instrument national, et ce pour l'ensemble des nucléides qui y sont détectés.
Etudier des ensembles électroniques (développement de cartes, conditionnement...), réaliser la conception et le développement de cartes électronique.
Déterminer les capteurs et les actionneurs adaptés aux contraintes selon les objectifs du dispositif de mesure.
Réaliser l'intégration d'éléments électroniques dans un ensemble complexe.
Réaliser et programmer les interfaces, intégrer des sous systèmes.
Choisir les méthodes de contrôles et de mesures électroniques; mettre au point des bancs de tests et réaliser les tests et les contrôles d'interfaces.
Déterminer les méthodologies de tests dans le respect des contraintes de sûreté de fonctionnement.
Elaborer les spécifications techniques des besoins en vue de la rédaction du cahier des charges fonctionnelles.
Rédiger les documents techniques liés aux réalisations (rapports de tests, d'intégration, fiches suiveuses, notes techniques et d'utilisation ...).
Maintenir les outils de conception et de développement (électronique, informatique).
Assurer la veille technologique par la recherche documentaire, l'identification et test de nouveaux composants, de nouvelles techniques et la participation à un réseau professionnel.

Compétences : Avoir des connaissances approfondies et une expérience opérationnelle en spectrométrie de masse classique et idéalement en spectrométrie de masse par accélérateur.
Avoir des connaissances approfondies en électronique, maîtriser les outils utilisés en automatisme.
Avoir des connaissances générales en physique, en mathématiques et en informatique.
Savoir mettre en oeuvre des outils et des méthodes de traitement numérique ou analogique du signal.
Connaître et mettre en oeuvre les techniques d'interfaçage et notamment les interconnexions normalisées et les protocoles de transmission.
Savoir utiliser des logiciels spécialisés pour la conception (CAO/IAO électronique) et la simulation (VHDL, SPICE) et la mise au point (émulateur, simulateur).
Connaître un ou plusieurs langages de programmation (assembleur, C, Labview.. ...); utiliser des langages pour la programmation temps réel.
Avoir des connaissances opérationnelles sur les architectures microprocesseurs, microcontrôleurs et composants programmables.
Maîtriser la mise en oeuvre des techniques de mesures électroniques ; interpréter les résultats.
Connaître et appliquer les règles de la compatibilité électromagnétique.
Connaître et mettre en oeuvre la réglementation liée à la sécurité.
Connaître et mettre en pratique un système d'exploitation.
Savoir rédiger les documents contractuels nécessaires à la sous-traitance (spécification technique de besoin, cahier des charges, plan de recette et de test, etc.).
Maîtriser l'anglais technique du domaine à l'écrit.

Contexte : L'activité s'exercera au sein du CEREGE, UMR 7330 CNRS-Aix-Marseille Université-IRD - Collège de France située sur le Technopôle de l'Environnement Arbois-Méditerranée (Aix-en-Provence). L'unité est composée de 4 Equipes Thématiques dont celle intitulée « Terre et Planètes », qui abrite l'entité « Laboratoire National des Nucléides Cosmogéniques (LN2C) ». La mission sera dédiée à l'instrument national de spectrométrie de masse par accélérateur ASTER. Cette activité dédiée à la détection et à la mesure des nucléides cosmogéniques autres que le carbone-14 s'articule autour d'un accélérateur de particules d'une tension terminale de 5 millions de volts. L'ensemble instrumental comporte également une source d'ions, une ligne d'injection et une ligne d'analyse permettant de sélectionner les ions en fonction de leur masse et de leur charge grâce à l'action successive de champs magnétiques et électrostatiques, ainsi qu'un détecteur issu de la physique nucléaire permettant une détection sans ambiguïté des éléments à analyser. La présence d'un électronicien de haut niveau est nécessaire au bon fonctionnement, à la maintenance et au développement d'un tel système dont la complexité résulte essentiellement de l'interfaçage des différents organes permettant le contrôle - commande de l'ensemble de l'installation ainsi que l'acquisition des données. Il/Elle sera placé-e sous l'autorité directe du responsable de l'équipe thématique et sera en interaction quotidienne avec le responsable du LN2C.
Haut de page Haut de page
Unité d'accueil
UMR7330 http://www.cerege.fr
UNIV AIX-MARSEILLE
de l'Arbois
Europôle Méditerranéen
13545 AIX EN PROVENCE CEDEX 4

Responsable
M. Olivier BELLIER

Institut
INSU - Institut national des sciences de l'univers
Corps
IE - Ingénieur d'études
BAP
C - Sciences de l'ingénieur et expérimentation scientifique
Groupe de fonctions
Groupe 3

Pour plus d'informations
Si cette fonction vous intéresse, prenez contact avec la délégation DR12 - Délégation Provence et Corse
31, chemin Joseph AIGUIER 13420 Marseille cedex 20
04.91.16.40.62
mobiliteinterne.srh@dr12.cnrs.fr


Pour postuler à cette fonction, vous devez joindre un cv et une lettre de motivation.